Suculus_blog_001Cet année, parmi toutes mes plantes aromatiques, j'ai cultivé de la verveine citronnelle. C'est une plante facile d'entretien: de l'eau, une petite taille de temps en temps et un peu de nourriture bien sûr, comme toutes les plantes en pot.
Côté cuisine, je m'en sers surtout pour les desserts: elle fait merveille en infusion dans un sirop destiné à une salade de fruits (à la belle saison, essayez avec une soupe de pêches blanches...)
Et puis, le plant ayant bien donné et après l'avoir cloné plusieurs fois par bouturage (ça vient vraiment facilement), j'ai eu un jour une belle récolte potentielle. Aussi, je me suis dit qu'une liqueur devrait être utile. Je me suis empressé de chercher des conseils sur internet et je suis tombé la plupart du temps sur des forums "culinaires" où les gens donnaient leur recette. A chaque fois, le point crucial était: "comment garder la belle couleur verte de la verveine"! Certains prétendaient que ce n'était pas possible parce que la couleur naturelle de l'infusion de verveine n'est pas verte, d'autres disait qu'il suffisait de rajouter du sirop de menthe (!!! quand on sait que le sirop de menthe est déjà coloré artificiellement...). Ensuite, la plupart aromatisait leur liqueur (vanille, clous de girofle, cannelle...)
Moi je voulais de l'authentique comme disait Jean de Florette!
Alors n'écoutant rien, j'ai décidé de procéder à l'instinct: voyons, pour une Suculus_blog_003bonne liqueur, que faut-il en général ? Ah oui, d'abord une bonne eau de vie (j'ai toujours une excellente prune en stock). Et ensuite, l'ingrédient principal: de belles feuilles de verveine bien fraîche. Sitôt coupée, sitôt lavée, et de suite plongée dans l'alcool.
J'ai conservé cette macération durant 2 mois environ,, à l'abri de la lumière , mais la couleur verte est arrivée aussitôt. Je ne sais pas vraiment si les deux mois sont nécessaires ou si le parfum est obtenu rapidement. La couleur n'a jamais viré.
Au bout des deux mois, j'ai juste rajouté un sirop maison (sucre + glucose) sans additif, à hauteur d'un tiers de la préparation finale. Pour le résultat que vous observez sur ces photos.

L'élixir est sublime...

Ma verveine est maintenant bientôt en fleur, mais je vais la faire sécher (c'est une des caractéristiques de la verveine citronnelle, elle ne perd pas son parfum en séchant). Je conserve mon stock d'eau de vie pour d'autres liqueurs...

Suculus

PS. Méfiez-vous des liqueurs du commerce, je n'en ai pas rencontré pour l'instant qui ne contenaient pas de colorant artificiel, et pourtant vendues à un prix prohibitif!