Nous sommes toujours dans la période de récolte des agrumes. DSC00012Au marché, il y a de très beaux kumquats (citrus fortunella). Le kumquat est le plus petit des agrumes communs. Possédant peu d'huile essentielle dans sa peau, on peut le consommer directement en croquant dedans. Cela donne un superbe contraste entre le sucré de l'écorce et l'acidité de la pulpe.

J'ai la chance d'avoir un petit citrus fortunella nagami (ou margarita) qui possède de petits fruits ovales. C'est un arbre qui en juillet donne une belle floraison blanche et odorante comme tous les citrus. Ensuite se forment les fruits que l'on peut déguster à partir de l'hiver jusqu'au printemps.

Cette année, la plupart des fruits sont passés à la casserole ! La recette est relativement simple. Bien les laver auparavant. Autant de sucre que de fruits en poids. Pour les sucres, je prends toujours un tiers de glucose pour avoir un sirop qui ne cristallisera pas. Une première nuit sans cuire. Les fruits commencent à dégager du jus. Les deux jours suivant, on procède à de brèves ébullitions menées rapidement (il faut un feu assez fort et remuer sans cesse mais délicatement). Le dernier jour, voire le troisième si nécessaire, lorsque les fruits deviennent translucides, ils sont confits. Je les conservent dans leur sirop, sans trop le réduire. Mais on peut également les sécher au four et les glacer ensuite.

A déguster en dessert sur une faisselle de fromage blanc ou en accompagnement du magret grillé. Pour la recette, l'idéal est de les avoir en culture biologique, sinon surtout sans traitement sur l'écorce.

Suculus

DSC00010DSC00001DSC00004