Quand on dit Pastis en France tout le monde pense à l’apéritif anisé, le petit jaune, le pastaga, quoi ! Mais dans mon cher Sud-Ouest on pense à tout autre chose. Il s’agit d’un ensemble de gâteaux, assez divers suivant les pays. Pastis viendrait du gascon qui veut dire « gâteau».DSC00013

Dans notre série, je commencerai non pas par le meilleur (il n’y en a pas), mais par celui qui m’a donné l’idée de lancer cette série: le Pastis Landais. Il s’agit d’une belle pâte lourde et levée, mais fondante en bouche pour les meilleures. Elle doit garder une bonne humidité en permanence pour rester moelleuse. Donc sur les marché, il faut éviter celles qui ne sont pas emballées.

Les ingrédients sont simples : farine, œuf, lait, beurre, levure, sucre, sel, rhum et vanille. Mais les tours de  main nécessaire à la réalisation des meilleurs ne sont pas notés dans les recettes.

Parmi les plus fabuleux qui m’aient été donné de goûter, je citerai celui de Christine Lubet, artisan pâtissier à Magescq dans les Landes. J’ai fait un détour pour aller le goûter et ça le valait vraiment (un peu plus de 800gr de bonheur). Il est recommandé de le garder toujours emballé après entame, mais il ne dure pas assez longtemps pour ça…

 DSC00011

DSC00012

 

 




Il y aura d’autres pastis passés en revue : pastis gascon, pastis quercynois, pastis béarnais peut-être…

Si vous passez dans les Landes de Gascogne, allez savourer ce savoureux gâteau.

Suculus