Je suis columérin, et en tant qu'admirateur de ce chef pour son talent et sa créativité (et aussi parce que mon dernier repas chez lui restera à jamais inoubliable), c'est avec plaisir que je salue la nouvelle récompense de Yannick Delpech à l'Amphitryon**. Déjà détenteur d'un Gault et Millau d'or cette année, il ne cessera de nous étonner. Je me réjouis d'une future et j'espère proche émotion dans son paradis gastronomique...
Voilà une personne qui élève la cuisine toulousaine et qui emmènera dans son élan d'autres talents comme Franck Renimel au restaurant En Marge* et Jérémy Morin au piano du Metropolitan*. Ces deux derniers viennent de recolter leur première étoile.

A noter également que le Puits St Jacques** à Pujaudran obtient également un seconde étoile !

Mais à Toulouse, on peut être étonné sans être sous un ciel étoilé... nous en reparlerons, ou mieux encore, j'espère que vous en parlerez !

Suculus

Blogs à Croquer