Oui, je sais c'était un peu facile comme titre, mais bon, on se dit toujours qu'il faut un titre accrocheur pour faire venir les gens. En fait, il y a fondamentalement deux types de personnes qui viennent voir mon blog:DSC00016

  • les amis et la famille qui viennent voir se que je "fabrique" comme on dit chez nous
  • les personnes de passage qui atterrissent par hasard ou presque à la suite d'une recherche dans un moteur (en général, ils viennent pour ma liqueur de verveine: gros succès sur Google)
Revenons au tian. Bien sûr c'est provençal, bien sûr c'est estival, donc rien d'étonnant de le retrouver aujourd'hui. Ce jour là, il me restait des légumes à faire (merci René et Joëlle) et de retour d'une ballade en vélo avec mon petit coeur, je cherchais un plat rapide à faire, "sans trop de cuisine" pour une fois. Tian ! Pourquoi pas faire un tian ?

Pas de photo de l'œuvre une fois cuite, on s'est jeté dessus !

Suculus

PS. Au fait, pour générer quelques commentaires, dès que quelqu'un sait d'où viens le mot "tian", je suis preneur.